La laine d’Alpaga, une fibre aux usages multiples !

Tout le monde sait ce qu’est de la laine, mais connaissez-vous ce qu’est la laine d’alpaga ? Utilisée pour fabriquer des habits (pulls, vestes, écharpes…) ou encore des accessoires déco pour la maison (coussins, plaids…), elle reste plutôt méconnue. 

Aujourd’hui, on vous dit tout sur la laine d’Alpaga : sa provenance, sa qualité, ses usages, mais aussi son entretien ! 

La laine d’alpaga, qu’est-ce que c’est ? 

Comme son nom l’indique, la laine d’alpaga vient de l’animal du même nom, l’Alpaga. Il vient de la famille des camélidés, et est le plus petit des animaux de cette famille. Il a été domestiqué par l’homme il y a des centaines d’années, principalement pour sa fibre de laine douce et chaude. 

Tous les Alpagas ne produiront pas de laine d’alpaga : seuls ceux ayant une qualité de fibre suffisante seront tondus. Les autres animaux vivront une vie d’animal de loisir s’ils restent proches de l’homme. 

On évalue généralement la qualité de la laine Alpaga selon ces principaux critères : 

  • La finesse de la fibre : plus elle est fine, plus elle sera douce ! 
  • La longueur : en général, la laine pousse d’environ 1 cm par mois sur les Alpagas. Plus une fibre est longue, plus elle sera gage de qualité ! 
  • L’aspect visuel : plus elle brillera, plus elle sera considérée comme belle et qualitative. 
  • L’ondulation de la fibre : parfois appelé le crimp : il doit être régulier sur toute la longueur de la laine. 

En général, les Alpagas sont tondus une fois par an en moyenne. La qualité de leur laine n’a rien à voir avec celle plus classique, provenant de moutons par exemple. On retrouve un poil plus soyeux et fin, qui se prête bien à la confection de vêtements et d’accessoires haut de gamme ! En effet, elle est 4 fois plus résistante que de la laine de mouton, et 7 fois plus chaude ! Elle est également hypoallergénique, car elle ne contient pas de lanoline, contrairement à la plupart des laines existant. 

De plus, les vêtements en laine d’alpaga peuvent se porter été comme hiver, car sa fibre s’adapta à la température ambiante ! 

Quelles sont ses usages ? 

La laine d’Alpaga est utilisée principalement pour fabriquer des vêtements (depuis l’époque des Incas au Pérou), mais son utilisation grandit ces dernières années : elle est de plus en plus utilisée pour la déco de la maison, principalement dans les plaids et jetés de canapés, mais aussi pour des coussins tout doux ! 

Où trouver la meilleure qualité de laine alpaga ? 

SI la laine provenant de l’alpaga est reconnue pour être une des laines les plus qualitatives au monde, il existe également plusieurs grades de laine alpaga, en fonction de leur finesse. 

Le grade Baby Alpaga est le meilleur grade de laine d’alpaga disponible en France. Attention, le terme « baby » ne veut pas dire que la laine provient de bébés Alpaga ! Il désigne seulement une laine très fine, de l’ordre de 18 à 22 microns (µ). 

Vous pouvez retrouver de la laine baby Alpaga sur SweetAlpaga.com , créateur français basé à Lyon ! 

Comment entretenir la laine d’alpaga ? 

Idéalement, lavez tous vos vêtements en laine d’Alpaga à la main, délicatement. Si votre machine à laver dispose d’un programme laine ou délicat, vous pouvez laver vos vêtements à la machine. Attention : assurez-vous que la température de l’eau sera froide, ou sur 20°C maximum, et que le programme d’essorage tourne au minimum (400 tours / minute) afin de ne pas abimer les fibres. 

Les vêtements en Alpaga ne nécessitent généralement pas ou très peu de repassage : si le besoin se fait sentir, repassez très légèrement à l’envers et en température basse, en protégeant le vêtement avec un tissu. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *